Perdre du poids grâce à l’Ozempic :bonne ou mauvaise idée ?

L’Ozempic est un médicament utilisé depuis quelque temps pour traiter le diabète. Il régule le taux de sucre dans le sang et inhibe l’appétit. Ce médicament est également très utilisé aujourd’hui pour perdre du poids. Mais est-il vraiment efficace et quels sont les risques et les effets secondaires ?

Qu’est-ce que l’Ozempic ?

L’Ozempic, un médicament injectable délivré sur ordonnance, est indiqué dans le traitement du diabète de type 2. Bien qu’il soit actuellement populaire en tant qu’aide pour perdre du poids, il est important de noter qu’il n’est pas officiellement approuvé pour le traitement du surpoids et de l’obésité. Néanmoins, certains médecins le prescrivent comme produit amaigrissant.

Que contient l’Ozempic ?

L’ingrédient actif de l’Ozempic est le sémaglutide : une substance qui imite l’action de l’hormone intestinale GLP-1. La GLP-1 joue un rôle crucial dans la régulation de la glycémie et de l’appétit, et a donc un impact sur la gestion du poids. Le sémaglutide ralentit la vidange gastrique et favorise une sensation de satiété durable.

Les avantages de l’Ozempic

Dans un premier temps, les sujets perdent rapidement du poids grâce à l’Ozempic. Les participants à la principale étude sur le sujet ont perdu en moyenne 10 % de leur masse corporelle au cours des 20 premières semaines de traitement. Cependant, l’arrêt de l’Ozempic peut entraîner une prise de poids, comme c’est le cas avec de nombreux médicaments amaigrissants.

Les inconvénients de l’Ozempic

Vous devez vous injecter une dose d’Ozempic chaque semaine dans le ventre, la cuisse ou le haut du bras, ce qui n’est pas évident pour tout le monde. Les effets secondaires peuvent aller de symptômes gastro-intestinaux légers ou modérés à plus rarement des problèmes plus graves liés à la vésicule biliaire, au pancréas et au foie. 

Des cas récents de pensées suicidaires après la prise de l’Ozempic ont incité l’Agence européenne des médicaments (EMA) à examiner s’il existe un lien entre ce médicament et de telles pensées. Bien que ce lien n’ait pas encore été définitivement établi, la prudence est de mise.

L’Ozempic : en conclusion ?

Si l’Ozempic semble prometteur en tant que traitement du diabète de type 2 et pour perdre du poids, il est essentiel de l’envisager dans le cadre d’une approche holistique comprenant un régime alimentaire sain, de l’exercice physique et une surveillance régulière des effets secondaires. La question de l’impact à long terme et des risques reste ouverte, et il est conseillé aux patients d’en discuter avec les professionnels de la santé qui les suivent.

Lisez notre magazine pour découvrir les meilleurs conseils afin de prendre soin de vous

Schrijf je in op de nieuwsbrief!

Leuke aankoopbon exclusief voor abonnees

Je hebt je succesvol ingeschreven!